premiere nuit dans ta tombe

Publié le par soussou

qu''Allah nous preserve du chatiment de la tombe!!!!!la vie et courte mes freres et soeurs le jujement est long!!!!!!

C’est en frôlant la mort de quelques centimètres que je me suis mis à penser vraiment et sérieusement à la mort. Ce vocable qui fait frémir le riche et le pauvre, le sain et le malade, le jeune et le vieux, le croyant et le mécréant.



Oh oui ! La mort : cette épreuve redoutable qu’a subie la meilleure créature qui ait existé sur cette terre : Mohammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui.)
Ce visiteur qui surgit sans crier gare et qu’on a tendance à oublier.



Les cimetières étant éloignés de la ville, les gens ne pensent même plus à faire revivre la sunna du prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui.) en visitant les tombes, qui sont pourtant notre future demeure.



Boraida, qu’Allah l’agrée, a rapporté que l’envoyé d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui.) a dit : Je vous avais interdit la visite des tombes, désormais visitez-les.[rapporté par Moslim]



Qu’avons-nous préparé pour notre première nuit dans la tombe ? Ne savons-nous pas que c’est une nuit tellement terrible qu’elle a fait pleurer les savants et souffrir les sages ?
Le châtiment de la tombe est une vérité prouvée par le Coran, la tradition et le consensus de la communauté. Il ne peut être nié que par un être orgueilleux et têtu.
Allah dit : « Nous les châtierons deux fois puis ils seront ramenés vers un terrible châtiment. »[S 9 v 101] Le châtiment et le délice de la tombe sont en réalité le châtiment et le délice du barzakh (c.a.d. le temps qui s’écoule depuis la mort de l’être jusqu’au Jour de la résurrection).



Allah dit : « Derrière eux [c.a.d. après leurs morts], cependant, il y a une barrière [barzakh], jusqu’au jour où ils seront ressuscités ». [S 23 v 100]



Toute personne qui meurt alors qu’elle mérite d’être châtiée, subira certainement sa part du tourment, et ce, qu’elle soit enterrée ou pas. Même si le corps est mangé par les bêtes féroces, réduit en cendres et dispersé dans l’air, crucifié ou noyé dans la mer, le châtiment atteindra son âme et son corps de la même manière que s’il était enterré. Il en est de même pour celle qui mérite d’être récompensée. Rappelons que les composantes de ce monde sont sous le contrôle de leur Seigneur et de leur Créateur. Il en fait ce qu’il veut. Rien ne Lui échappe. Quiconque nie cela, aura mécru et nié la souveraineté d’Allah.

 

Commenter cet article