Recommandations de l'imam Abou Hanifah

Publié le par soussou

islam09.gif 

43. Honore celui qui vient à toi.

44. Pardonne à celui qui t’a fait du mal. 

45. A celui qui parle de toi en mal, parle de lui en bien. 

46. Si quiconque parmi eux vint à mourir, assure les droits qu’il a. 

47. Celui à qui arrive une joie, félicite-le pour cette joie et celui d’entre eux à qui arrive un malheur, présente-lui tes condoléances. 

48. Celui à qui il arrive un chagrin, sois solidaire avec lui pour endurer avec lui ce chagrin. 

49. Celui qui recherche ton aide pour une de ses affaires, tiens-toi à ses côtés. 

50. Celui qui recherche ton secours, viens à son secours. 

51. Celui qui cherche à ce que tu sois son allié alors sois son allié. 


52. Agis en montrant la recherche de l’amitié et de l’amour tant que tu le peux et adresse le salam même si ce sont des gens stupides. 

53. Quand tu te tiens dans une assemblée avec des gens qui n’ont pas le même avis que toi, si tu te retrouves avec eux dans une même mosquée et que les questions se sont succédées, qu’ils y ont débattu et ont donné un avis différent du tien, ne leur montre pas de divergence. Si tu es interrogé au sujet de ces questions, réponds par ce que les gens connaissent, ensuite tu dis qu’il y a un autre avis sur cette question-là et sa preuve. C’est avec cette preuve-là, lorsqu’ils l’entendront de toi, qu’ils sauront ton degré et ta juste valeur. Et s’ils te demandent : « C’est l’avis de qui ? » dis : « C’est l’avis de certains savants ». Et lorsqu’ils accepteront cela, qu’ils s’y seront habitués et qu’ils auront connu ta juste valeur, lorsqu’ils t’auront accordé un degré important, donne à chacun de ceux qui viendra à toi une sorte de science qu’il étudiera. Ainsi, chacun d’entre eux pourra en avoir une part.

Commenter cet article