Conseil

Publié le par soussou

              Bonheur à celui qui s'est
              préoccupé de son propre
              défaut au lieu de
              s'occuper des défauts des
              autres. Le croyant essaie
              de s'améliorer luimême,
              avant de commencer à
              rechercher les défauts des
              autres.
 
                                                                    N’oublie jamais que tu n’es qu’une faible créature 
                                     

Commenter cet article