Farshi Torab

Publié le par soussou

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تُلْهِكُمْ أَمْوَالُكُمْ وَلَا أَوْلَادُكُمْ عَن ذِكْرِ اللَّهِ وَمَن يَفْعَلْ ذَلِكَ فَأُوْلَئِكَ هُمُ الْخَاسِرُونَ

وَأَنفِقُوا مِن مَّا رَزَقْنَاكُم مِّن قَبْلِ أَن يَأْتِيَ أَحَدَكُمُ الْمَوْتُ فَيَقُولَ رَبِّ لَوْلَا أَخَّرْتَنِي إِلَى أَجَلٍ قَرِيبٍ فَأَصَّدَّقَ وَأَكُن مِّنَ الصَّالِحِينَ

ô vous qui avez cru ! Que ni vos biens ni vos enfants ne vous distraient du rappel d'Allah. Et quiconque fait cela... alors ceux-là seront les perdants.

Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l'un de vous et qu'il dise alors : “Seigneur ! si seulement Tu m'accordais un court délai : je ferais l'aumône et serais parmi les gens de bien”.  ( S. 63; V.9-10)

>>>>>>> Farshi Torab "Mon lit,la Terre">>>>>>>>>>

Allah a dit: 

كُلُّ نَفْسٍ ذَآئِقَةُ الْمَوْتِ وَإِنَّمَا تُوَفَّوْنَ أُجُورَكُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ فَمَن زُحْزِحَ عَنِ النَّارِ وَأُدْخِلَ الْجَنَّةَ فَقَدْ فَازَ وَما الْحَيَاةُ الدُّنْيَا إِلاَّ مَتَاعُ الْغُرُورِ

"Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse. ( Sorate Al Imran, verset 185)

.......أَيْنَمَا تَكُونُواْ يُدْرِككُّمُ الْمَوْتُ وَلَوْ كُنتُمْ فِي بُرُوجٍ مُّشَيَّدَةٍ

Où que vous soyez, la mort vous atteindra...... ( sorate An-Nissa verset78)                     Je vous aime en ALLAH

    

al-Miqdad ibn Ma’adikarib a dit: «  Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui ) a dit: « Quand l’un de vous aime son frère qu’il le lui dise. » (rapporté par at-Tarmidhi et déclaré ‘beau et authentique  ».

Anas ibn Malick (P.A.a) a dit: « J’étais assis aux côtés du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) quand un homme passa et qu’un autre de l’assistance dit: « Messager d’Allah,j’aime vraiment cet homme. »

- Est-ce que tu l’en as informé? »

- « Non. »

- « Va l’en informer. » Conclut le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui  )

L’homme se leva et dit à l’autre: « Ô Un tel, au nom d’Allah, je t’aime en Allah. »

" puisse Allah en qui tu m'as aimé t'aime à son tour" Repondit l'autre

 

 

 

 

 

Commenter cet article