internet et mariage

Publié le par soussou

 atoi mon frére . toi ma seour demande à Allâh qu’Il te montre le bon chemin, la vérité parce que tu ne peux pas trouver la vérité tout seul. Dans ta prière, dans ton soujoud (prosternation), demande à Allâh , puisque ton coeur pleure, tu veux adorer Allâh comme Il le veut, tu veux adorer Allâh sur la tradition du Prophète (saw), n’essaye pas de la trouver tout seul. Cherche et demande à Allâh (azza wajala)  de te montrer la vérité au milieu de toutes ces divergences mais il n’y a pas que ça à demander, parfois, la vérité on la connaît mais on n’a pas la force de l’accepter, ni de la pratiquer, alors demande à Allâh de te montrer le mal ou l’égarement dans tout ça. Mais parfois l’égarement on le voit, l’injustice on la voit, l'éloignement de Allâh on le voit, il reste à demander la force de s’éloigner de cet égarement.
 atoi mon frére . toi ma seour demande à Allâh qu’Il te montre le bon chemin, la vérité parce que tu ne peux pas trouver la vérité tout seul. Dans ta prière, dans ton soujoud (prosternation), demande à Allâh
, puisque ton coeur pleure, tu veux adorer Allâh comme Il le veut, tu veux adorer Allâh sur la tradition du Prophète (saw), n’essaye pas de la trouver tout seul. Cherche et demande à Allâh (azza wajala)  de te montrer la vérité au milieu de toutes ces divergences mais il n’y a pas que ça à demander, parfois, la vérité on la connaît mais on n’a pas la force de l’accepter, ni de la pratiquer, alors demande à Allâh de te montrer le mal ou l’égarement dans tout ça. Mais parfois l’égarement on le voit, l’injustice on la voit, l'éloignement de Allâh on le voit, il reste à demander la force de s’éloigner de cet égarement.
, puisque ton coeur pleure, tu veux adorer Allâh comme Il le veut, tu veux adorer Allâh sur la tradition du Prophète (saw), n’essaye pas de la trouver tout seul. Cherche et demande à Allâh (azza wajala)  de te montrer la vérité au milieu de toutes ces divergences mais il n’y a pas que ça à demander, parfois, la vérité on la connaît mais on n’a pas la force de l’accepter, ni de la pratiquer, alors demande à Allâh de te montrer le mal ou l’égarement dans tout ça. Mais parfois l’égarement on le voit, l’injustice on la voit, l'éloignement de Allâh on le voit, il reste à demander la force de s’éloigner de cet égarement.

itaqi allah mon frére
itaqi allah ma soeur

le mariage, la femme et l’homme, Allâh (aza wajala) les a crée pour un bienfait, mais ce que l’on voit ce n’est plus un bienfait, c’est un mal. Pourquoi ce bienfait est devenu un mal ? «Afin que vous vous reposiez auprès d’elles» Nous, on voit le contraire en général. Le mari quand il rentre à la maison, il a peur de rentrer parce que il va trouver des plaintes et la femme a peur quand le mari rentre car il va être comme un lion, dès la porte il commence à crier.

Alors, où elle est cette sakina ? Il n’y en a pas, (sauf celui à qui Allah a fait miséricorde). Elle est rare. «eDonc, qu’est-ce qui a fait que ce bienfait d’Allâh (aza wajala) on ne l’a plus ? Parce que  nous n'avons pas compris que le mariage fait partie de l’Islam, de l’adoration. Ceux qui sont sur les Tchats par exemple , ils sont en train de chercher des soeurs pour se marier, elles, elles sont en train de faire des blagues avec d’autres frères, ils n’ont pas compris le sens du mariage, de cette rencontre, car c’est de l’adorationt Il a établi l'amour et la bonté entre vous» : une personne qui était étrangère hier, dès que tu l’épouses, il y a un lien, il y a un amour, il y a une attirance entre ces deux personnes. Qui a fait cela ? Allâh (aza wajala) !  Et Il a crée aussi de la miséricorde entre eux, parce que cet amour, cette attirance peut diminuer au fur et à mesure. C’est aussi ta soeur en Islam et peut être aussi la maman de tes enfants. Il y a de la miséricorde entre vous et pas que de l’amour.

M
on frère, ma soeur, tu n’as pas compris que cette rencontre entre l’homme et la femme ... c’est une adoration. Le Prophète (saw) dit dans un hadith qui est sahih-hassan : « Celui qui se marie accomplit la moitié de sa religion. »Alors mon frère ma soeur, de savoir que le mariage c'est la moitié de ta religion ... on ne blague pas, on ne rigole pas avec ça, on ne s'amuse pas à dire « continue ! tu me fais rire », ou je ne sais quoi.

Commenter cet article