aminbillah

Publié le par soussou

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

 

As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou

Que la Paix d'Allah Le Tout Miséricordieux et Sa Miséricorde vous accompagne


  allahoma ichRahli sadRi wahlol oqdatonmissani yafqaho qawli
        soubhan allah quelle belle vue              

Abou Hourayra (رضي الله عنه) rapporta que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Une prière dans ma mosquée-ci (à Médine) est meilleure que mille prières ailleurs, sauf dans la mosquée Al-Haram. Et une prière dans la mosquée Al-Harâm vaut 100 prières dans ma mosquée-ci". (Al-Boukhâri) 
C'est la première mosquée construite sur terreMérites et

mosquée Alger minaret capacité de 120 000 places minaret

Salam Ala Manit Taba Al Huda   Mérites et particularités de la mosquée de la Mecque

soubhan allah , Louange à Allah, c’est Lui dont nous implorons le secours et la guidée. Nous cherchons refuge auprès de Lui contre la méchanceté de nous-même et contre nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide, ne s’égarera jamais et celui qu’Allah égare ne sera jamais guidé.' man yahdillah la modhila lah waman dhalah la mohdi lah). Je témoigne que Le Seul qui mérite l'adoration est Allah l’Unique et que Mouhammad (صلى الله عليه و سلم) est Son adorateur et Son messager. Sache que la parole la plus saine et la plus véridique est celle d’Allah (Coran) "soubhan allah .et le chemin le plus droit est celui du Prophète Mouhammad (صلى الله عليه و سلم). Et la plus mauvaise des choses est la nouveauté et toute nouveauté est une innovation, et toute innovation est un égarement et tout égarement est en enfer...

D’après ibn ‘Omar -Qu’Allah l’agrée- le Messager d’Allah -Paix et bénédiction d'Allah sur lui- a dit :
« Les fondements de l’Islam sont au nombre de cinq :
- Le témoignage qu’il n’y a pas de divinités sauf Allah, et que Mouhammad est le Messager d’Allah,
- L’accomplissement de la prière,
- Le versement de l’aumône légale (Zakât ),
- Le pèlerinage à la Maison Sacrée (Hadj ) et
- Le jeûne du mois de Ramadhan. »
Rapporté par al Boukhari, Mouslim, Tirmidhi et Nassa-ï .

Le témoignage :
Ainsi ‘Abde-r-Rahman es-Sa’di a donné comme explication à "La ilaha illa Allah" :
« Allah nous informe qu’Il est Le Seul à détenir les formes de seigneuries et que par conséquent, Lui Seul mérite d’être adoré et adorer un autre que Lui est une adoration vaine ».
Allah a dit -Traduction relative et approchée- : S47 V19
"Sache donc en vérité, qu’il n’y a point de divinité à part Allah…"
Le Hadith sûr dans l’authentique d’après ‘Othman (Qu’Allah l’agrée) qui a dit : Le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :
« Celui qui meurt tout en sachant qu’il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, il entrera au paradis ».

La Salât (Prière):
Allah a dit-Traduction relative et approchée- : S2 V238
"Soyez assidus aux Salâts et surtout la Salât médiane ; et tenez vous debout devant Allah, avec humilité"
Le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :
«L’acte qui nous différencie d’eux, c’est la prière, celui qui l’abandonne devient mécréant. »
Hadith authentique rapporté par Ahmed , abou Daoud , Tirmidhi , Nassa-ï et ibn Maja.

La Zakat :
L’aumône de la rupture du jeûne est une obligation (Wajiba) Pour chaque musulman. La preuve est tirée du Hadith : d’après ibn ‘Omar ( Qu’Allah l’agrée) :
« Le Messager d’Allah (Paix et bénédictions sur lui) a rendu obligatoire l’aumône de la rupture du jeûne par un saa’ de dattes ou un saa’ d’orge, pour chaque esclave ou personne libre, mâle ou femelle, petit et grand parmi les musulmans. Puis il a ordonné qu’elle soit remise avant que les gens ne se rendent à la prière (de l’Aïd) »
Rapporté par al Boukhari, Mouslim, Tirmidhi, abou Daoud, Nassa-ï et ibn Maja.

Le jeûne du mois de Ramadhan :
"Toutes les œuvres du fils d’Adam voient se multiplier la valeur de leur salaire. La bonne action est payée de 10 à 700 fois sa valeur. Allah ' a dit : Sauf le jeûne, il est pour Moi et c'est Moi qui en donnerais la rétribution. L'adorateur a effectivement délaissé son désir sexuel et sa nourriture pour Moi. Ainsi le jeûneur aura deux joies : une joie lorsqu'il rompra son jeûne (heureux d'avoir accompli sa journée de jeûne avec l'aide d’Allah) et une joie lorsqu'il rencontrera son Seigneur (pour ce qu’Allah lui aura préparé comme immense récompense)" Rapporté par Mouslim

Le Pèlerinage "Al Hajj" :
Traduction relative et approchée : "Et c’est un devoir envers Allah pour les gens  

 

Commenter cet article